ANAPI
anapi
Dernières INFOS !
Décès d'Amédée Thévenet

Décès d'Amédée Thévenet

L'ANAPI a la tristesse d'annoncer le décès d'Amédée Thévenet.   Sergent-chef au Bataillon de marche du 8ème Régiment de tirailleurs…

Déportés d'Indochine, les oubliés de l'Histoire de France

Déportés d'Indochine, les oubliés de l'Histoire de France

HISTOIRE - La France rend hommage aux victimes des camps nazis ce dimanche pour la journée nationale du souvenir de…

Le "Monde" en parle : Déportés d’Indochine : soixante-dix ans d’oubli

Le "Monde" en parle : Déportés d’Indochine : soixante-dix ans d’oubli

Ancien avocat au barreau de Versailles, François Cartigny a lʼélégance de la France dʼantan qui porte blazer bleu marine à…

Voyage Mémoriel de la délégation de l'ANAPI (suite de l'article sur la chapelle de That Ké)

Voyage Mémoriel de la délégation de l'ANAPI (suite de l'article sur la chapelle de That Ké)

  Les jours suivants furent essentiellement consacrés à un pèlerinage sur les lieux des hauts faits de la bataille de…

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2015 JoomlaWorks Ltd.
-->

La marche vers la mort des prisonniers de Diên Biên Phu

« J’ai eu l’occasion de comparer les méthodes des Nazis et des Viêts. Juifs, Tziganes, Résistants de tous bords, s’ils nous réduisaient en une sous-humanité, les nazis ne cherchaient pas à nous convertir. Par la faim, les privations, les Viêts nous amenaient au même état que les nazis, mais ils exigeaient en plus que nous adhérions à leur système, en reniant toutes nos valeurs, notre foi en la justice, en notre pays. »

Colonel Eric WEINBERGER,

ancien déporté à Buchenwald et prisonnier du Vietminh

Formulaire d'adhésion

  • J'aime